« Pourquoi Dieu tarde à nous répondre ? » Message audio de Pierre Truschel

 

 

 

 

 

 

 

 

Considérons comment l'Esprit travaille Christ en nous. Comme beaucoup de choses spirituelles, il y a autant un aspect négatif qu'un aspect positif. Tout d'abord, portons notre attention sur l'aspect négatif. D'un côté négatif, l'Esprit de Dieu nous vide. Dans Jean 3 : 30, nous trouvons les mots de Jean-Baptiste parlant du Seigneur Jésus. Ce qu'il dit est simple, mais aussi profond et plein de sens : « Il faut qu'il croisse, et que je diminue ». En d'autres termes : « Il, le Seigneur Jésus, doit croître, mais Moi, Jean, doit d'abord diminuer. »

 

Pour que l'Esprit de Dieu nous remplisse avec Christ, Il doit d'abord nous vider. Avant que Christ puisse croître en nous, nous devons d'abord diminuer. En un mot, nous devons être vidé avant de pouvoir être rempli - nous devons être réduit avant que nous puissions grandir avec Christ. C'est une loi divine ; le vide pour le plein. C'est une loi spirituelle qui dirige tout le travail de Dieu dans nos vies.

Le Saint Esprit par son action, brise tout ce qui est en nous. Et qu'est ce qui est en nous ? C'est le moi, c'est le vieil Adam. Il est en chacun de nous ; ce qui est né de la chair est chair. Nous avons reçu la vieille vie Adamique à la naissance. Subjectivement parlant, c'est la vie du moi et elle vient sous plusieurs formes : Autosuffisance, auto-préservation, auto-préoccupation, autojustification, idées personnelles, confiance en soi, doute de soi, etc. Là est le problème mes frères -- nous sommes déjà plein ! Par conséquent, avant que le Seigneur Jésus puisse être formé et insufflé en nous -- là où nous pouvons exprimer Sa perfection -- Il doit d'abord nous vider. L'instrument qu'Il utilise est la croix -- le principe de la croix -- qui met à mort la vie du moi (Frank A. Viola).

 

 

 

 

 

 

 

list arrow  Pierre Truschel

 

- Pasteur et fondateur de plusieurs églises en France et en Afrique, Pierre Truschel est à l'origine du Chandelier à Grenoble. Il est décédé en 2003 à l'âge de 63 ans. Son ministère va se préciser dans un premier temps en étant complémentaire dans l'église locale à Grenoble, plus particulièrement dans l'évangélisation et le contact avec les jeunes. Après le départ dans la gloire du pasteur Charles ANCEY, Pierre Truschel va donner une impulsion à l’œuvre en suscitant de nouveaux collaborateurs et en encourageant plusieurs à entrer dans leur vocation.

 

- Prenant le relais du missionnaire Albert Burkhardt au sein de l'Action Apostolique Africaine en 1984, il va donner à l’œuvre une extension sous une visitation de Dieu, particulièrement au Centrafrique. Dans sa particularité d'entraîner d'autres serviteurs de Dieu et notamment dans l’œuvre missionnaire, il organisera des séminaires à Bangui puis à N'Djamena, au cours desquels de nombreux serviteurs de Dieu nationaux pourront bénéficier de son enseignement et de l'exercice de son ministère sous l'onction du Saint-Esprit. Il y aura durant ces rencontres des démonstrations d'Esprit et de puissance et des conversions en nombre.

 


    Pierre Truschel

© Diffusé avec autorisation.


 

Ajouter un Commentaire

En publiant un commentaire, vous vous soumettez aux conditions d’utilisations relatives aux Mentions Légales !


0.png0.png1.png8.png1.png2.png5.png7.png1.png
AUJOURD'HUI53
HIER160
CETTE SEMAINE213
CE MOIS213
TOTAL cumulé avec bible-foi.org - depuis 20101812571

Visiteurs en ligne

2
En ligne

2 juin 2020
Web Traffic