Le secret d'un ministère fécond.4

Soyez à l’affût de textes nouveaux quand vous allez à la campagne ou quand vous parcourrez une ville; ce monde est plein de sujets de sermons, à nous de les saisir au vol, de les attraper au passage.

Le secret d'un ministère fécond.3

Il faut que pareils aux prêtres de l’A.T., nous portions sur notre poitrine l’éphod sur lequel seront inscrits les noms des enfants d’Israël.

Le secret d'un ministère fécond.2

Pareils à des officiers qui surveillent le tranchant de leur sabre et font disparaître les moindres taches de rouille, nous devons examiner de près notre intérieure qui est notre épée de combat.

Le secret d'un ministère fécond.1

Tout croyant est appelé à être un témoin de la vérité. Mais tous ne sont pas appelés à agir par la parole publique et par l’enseignement.

La première prière de Paul (3)

Je regrette, de ne pouvoir traiter convenablement un sujet aussi sérieux ; toutefois, mon glorieux Maître demande à chacun selon ce qu'il a, et non selon ce qu'il n'a pas.

La première prière de Paul (2)

Mon texte est UN ARGUMENT présenté par le Seigneur à Ananias. Il lui semblait qu'en allant vers Saul il se jetait, pour ainsi dire, dans la caverne d'un lion.

La première prière de Paul (1)

« Et il a vu en vision un homme du nom d'Ananias, qui entrait, et qui lui imposait les mains, afin qu'il recouvrât la vue (Actes 9 v. 12) ». Le Seigneur a bien des manières d'éteindre la persécution.

Avertissement à ceux qui font profession de piété (3)

La troisième cause de la profonde douleur que Paul éprouvait en écrivant notre texte est que cette cause, nous vous l'avons déjà dit, était LE SORT réservé aux faux frères de Philippes.

Avertissement à ceux qui font profession de piété (2)

Si l'Apôtre pleurait à cause du péché de ces hommes qui n'avaient de chrétien que le nom, il pleurait plus encore peut-être à cause DES FÂCHEUX EFFETS DE LEUR CONDUITE.

Avertissement à ceux qui font profession de piété (1)

Paul pleurait à cause du PÉCHÉ de ces Philippiens formalistes qui ne marchaient pas de droit pied devant Dieu, et devant les hommes. Ils ont leur ventre pour Dieu, écrit-il. Leur sensualité.

Pensées partagées - Twitter

Pensées Partagées

Réflexion et édification chrétienne

En partenariat avec Jerome Prékel