Le ministère spirituel de l’Ekklesia.4

Tout ce que nous avons dit jusque là concernant la nature spirituelle de l’Ekklesia, la vie spirituelle de l’Ekklesia, et la communion spirituelle de l’Ekklesia, nous prépare pour le quatrième aspect qui est le ministère spirituel de l’Ekklesia.

La communion spirituelle de l’Ekklesia.3

Loué soit le Seigneur. C’est tout simplement incroyable mes amis. C’est ça l’Ekklesia. C’est Jésus au milieu de Son peuple, qui nous conduit, qui nous guide, qui nous enseigne. C’est ça la communion spirituelle.

La vie spirituelle de l’Ekklesia.2

L’Eglise est spirituelle par nature, elle est vivante. Jésus dit « Je suis la Vie ». Et nous voyons cette Vie et cette union en Jean 15, recherchons ce passage si vous le voulez bien.

La nature spirituelle de l’Ekklesia.1

Je dis seulement que l’Ekklesia, l’Eglise que Jésus bâtit, est essentiellement spirituelle. Et parce qu’elle est spirituelle, elle est céleste. Et parce qu’elle est spirituelle et céleste, « les portes du séjour des morts ne prévaudront point contre elle », a dit Jésus.

Pièges autour de la musique chrétienne

Le développement de la musique chrétienne et l’essor des groupes de louange suscitent un certain nombre de réflexions dans le Corps de Christ.

La question fondamentale de l'adoration

Lorsque nous y réfléchissons, Jérusalem, telle qu’elle est, entourée par ses murs, nous parle de l’adoration ; elle contient en elle-même le caractère de l’adoration. Oui, l’existence même de Jérusalem n’a qu’un seul but : L’adoration.

Le voile, ou le gouvernement de Dieu

Le sujet important du voile sur la tête. Dans 1 Corinthiens 11 v. 2 à 16, le mot « frère ou sœur » n’est jamais utilisé. Au contraire, le sujet du voile sur la tête se rapporte à « l’homme ou la femme ».

Ministres de la musique

Entrez dans n'importe quelle église moderne et la liturgie débutera pratiquement toujours par des hymnes, des chœurs, ou des chants d'adoration et de culte. Il n'y a aucune exception.

Comment rendre un culte agréable à Dieu.2

Nous avons terminé la première partie de cette réflexion en indiquant que nous devons une grande reconnaissance à Dieu pour son salut.

Qu’est-ce qu’un culte agréable à Dieu.1 ?

Le culte en Église sert donc à montrer notre reconnaissance envers Dieu pour sa si grande bonté envers nous. Le fait que le verbe montrer est conjugué au présent indique que l’action doit être répétitive.

Pensées partagées - Twitter

Pensées Partagées

Réflexion et édification chrétienne

En partenariat avec Jerome Prékel