Édification Chrétienne

Les podcasts de bible-Foi
Suivez nous sur !

 

 

 

 

 

 

 

« Entrons dans Sa présence » Message vidéo de Pierre Truschel

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

« Afin que je connaisse Christ... et la communion de Ses souffrances (Philippiens 3 : 10). » - « Je me réjouis maintenant dans mes souffrances pour vous, et je remplis ma part des souffrances de Christ pour son corps qui est l'Eglise (Colossiens 1 : 24) ». L'expression « les souffrances de Christ » est un tout, une expression globale qui dépasse de loin ce que nous en savons. Elle englobe ou recouvre tout un domaine de souffrances à laquelle nous n'avons aucune part; nous ne sommes nullement appelés à être partie prenante de la souffrance expiatoire de Christ. Il nous faut le reconnaître et l'affirmer une fois pour toutes. Que l'on comprenne bien qu' « une pleine expiation » a été faite par Christ et que nous n'avons aucune part aux souffrances endurées par Christ dans cette œuvre.

Mais il est un autre domaine de ses souffrances auquel nous pouvons avoir part, non pas pour notre salut mais pour notre vocation et notre édification. Ces souffrances revêtent diverses formes : Les souffrances intérieures et cachées, et les souffrances extérieures. Rappelons-nous toujours que ceux qui appartiennent à Christ souffrent de la même manière que Lui. Ils sont marqués et différenciés comme étant de la semence royale et à l'encontre de toute raison et bon sens humains, ce qui fait que les meilleures personnes sont presque irresponsables de leurs paroles et de leurs actes. C'est tout cela la communion à ses souffrances.

Souvenons-nous qu'Il était rendu parfait par ses souffrances. Parfait par sa nature, Il a été amené pleinement à la perfection par ses souffrances. Nous-mêmes, en souffrant avec Lui (au travers de ses souffrances), nous serons amenés à Sa parfaite ressemblance, conforme à Son image : « Christ ayant donc souffert pour nous dans la chair, vous aussi, armez-vous de cette même pensée... réjouissez-vous de ce que vous participez aux souffrances de Christ (1 Pierre 4 : 1 - 12 : 13) . »

 

 

 

 

 

 

 

 

list arrow  Pierre Truschel

 

- Pasteur et fondateur de plusieurs églises en France et en Afrique, Pierre Truschel est à l'origine du Chandelier à Grenoble. Il est décédé en 2003 à l'âge de 63 ans. Son ministère va se préciser dans un premier temps en étant complémentaire dans l'église locale à Grenoble, plus particulièrement dans l'évangélisation et le contact avec les jeunes. Après le départ dans la gloire du pasteur Charles ANCEY, Pierre Truschel va donner une impulsion à l’œuvre en suscitant de nouveaux collaborateurs et en encourageant plusieurs à entrer dans leur vocation.

 

- Prenant le relais du missionnaire Albert Burkhardt au sein de l'Action Apostolique Africaine en 1984, il va donner à l’œuvre une extension sous une visitation de Dieu, particulièrement au Centrafrique. Dans sa particularité d'entraîner d'autres serviteurs de Dieu et notamment dans l’œuvre missionnaire, il organisera des séminaires à Bangui puis à N'Djamena, au cours desquels de nombreux serviteurs de Dieu nationaux pourront bénéficier de son enseignement et de l'exercice de son ministère sous l'onction du Saint-Esprit. Il y aura durant ces rencontres des démonstrations d'Esprit et de puissance et des conversions en nombre.

 


    Pierre Truschel

© Diffusé avec autorisation.


 

Ajouter un Commentaire

En publiant un commentaire, vous vous soumettez aux conditions d’utilisations relatives aux Mentions Légales !