Découvrir le livre écrit et édité par bible-foi.com

« Un coup d'éclat de Dieu dans notre vie ! »

livre

Lorsqu'une vie chrétienne se repose sur des traditions établies par l'homme, fussent-elles doctrinalement justes, elle devient religion. Elle devient alors un obstacle à l’œuvre du Seigneur Jésus-Christ. Certaines promesses de Dieu peuvent alors devenir inaccessibles aux chrétiens. Il nous faut alors, une intervention Divine, pour décanter la situation et apporter la véritable délivrance ... par Sa lumière. Dans le contexte de la conversion de Paul, la pensée du Seigneur se pose dans le cadre d’un appel du Christ à considérer nos voies, à «...veillez attentivement sur vos âmes », et à souhaiter une intervention miraculeuse de Dieu dans nos vies. Avons-nous conscience, qu’il se trouve un « Saul de Tarse » en chaque chrétien, qui fait obstacle à l’œuvre de Dieu de par sa nature ?

tick    Télécharger le livre en fichier PDF gratuitement !

tick  Livre papier disponible en format : 14 x 21 x 0.8 cm - 116 pages - ISBN : 978-0-244-68593-5.

 

Livre bible-foi.com

 

 

 

 

 

John Cooper, leader du groupe de rock chrétien Skillet, a réagi aux nouvelles d’apostasies récentes parmi les jeunes leaders chrétiens. Sur Facebook dans un post intitulé « What in God’s Name is Happening in Christianity ? » publié le 13 août.

 

Cooper a directement abordé les raisons données par Marty Sampson (leader Hillsong) qui a annoncé avoir renoncé à sa foi chrétienne, avant de souligner la nécessité pour les chrétiens de rester ancrés dans une foi fondée sur la vérité plutôt que sur une foi basée sur les émotions. Voici le texte de l’article :

« Ok je vais le dire, parce que ce serait grave de ne pas le faire. Que se passe-t-il dans le christianisme ? De plus en plus de leaders ou d’influenceurs qui étaient autrefois des « icônes » de la foi apostasient (abandonnent la foi). Et en même temps ils s’arrangent pour faire beaucoup de bruit autour de ça. Étonnamment, on dirait qu’ils veulent rester des influenceurs en annonçant qu’ils quittent la foi (mais dans quel but ???).



Ma réflexion pour l’Église (nous tous les chrétiens) c’est que nous devons absolument arrêter de considérer les leaders de louange (et autres personnalités à la mode) comme les personnes les plus influentes de la chrétienté (et oui, ça inclut des gens comme moi !). Je le dis depuis 20 ans (ce qui a dû passer probablement pour un jugement à quelques-uns de mes pairs) : Nous sommes tous en danger lorsque l’église fait de nos chanteurs âgés de 20 ans des repères spirituels.

 

Notre culture d’église actuelle enseigne Dieu davantage par des chants de louange modernes qu’au travers des enseignements de la Parole. Je n’insulte aucun de mes amis conducteurs de louange en disant que les groupes de louange sont surtout excellents pour communiquer leurs émotions et leurs sentiments (beaucoup seront d’accord avec moi). Nous avons créé un moment et un moyen permettant à Dieu de nous parler.

 

sepa

 

 

 sepa

 

 

Cependant, les leaders de louange ne sont pas toujours les meilleures personnes pour transmettre de solides vérités et doctrines bibliques. Souvent, nous sommes trop jeunes, trop ignorants des Écritures, trop inexpérimentés, inconscients ou indifférents à la pureté des Écritures et à la sainteté du Dieu que nous chantons. Certains de nos chants donnent même une vision fausse du caractère de Dieu : Avez-vous déjà réfléchi au problème spirituel que ça peut poser ?

 

N.D.L.R. Et pourtant, ne suffit t'il pas de lire la Parole et de s'y conformer ?

« Cette parole est certaine: Si quelqu'un aspire à la charge d'évêque, il désire une oeuvre excellente. Il faut donc que l'évêque soit irréprochable, mari d'une seule femme, sobre, modéré, réglé dans sa conduite, hospitalier, propre à l'enseignement. Il faut qu'il ne soit ni adonné au vin, ni violent, mais indulgent, pacifique, désintéressé. Il faut qu'il dirige bien sa propre maison, et qu'il tienne ses enfants dans la soumission et dans une parfaite honnêteté ; car si quelqu'un ne sait pas diriger sa propre maison, comment prendra-t-il soin de l'Eglise de Dieu ? Il ne faut pas qu'il soit un nouveau converti, de peur qu'enflé d'orgueil il ne tombe sous le jugement du diable. Il faut aussi qu'il reçoive un bon témoignage de ceux du dehors, afin de ne pas tomber dans l'opprobre et dans les pièges du diable (1 Timothée 3:1). »

 

 

Je suis abasourdi par le fait que la chose apparemment la plus importante pour ces dirigeants qui ont perdu la foi est de prendre une posture publique. De dire en substance : « Je vivais et prêchais avec conviction quelque chose depuis 20 ans et j’ai entraîné des générations de gens à ce que je croyais et maintenant, je n’y crois plus. Désormais, je communique le plus largement possible à tous ces gens que tout était faux, et je les conduis … dans ma prochaine vérité ».

 

sepa

 

N.D.L.R. L'Eglise du Seigneur a vraiment besoin, aujourd'hui, d'ouvrir la réflexion ! Ici encore qu'est-il écrit dans la Parole de Dieu ? « Que faire donc, frères? Lorsque vous vous assemblez, les uns ou les autres parmi vous ont-ils un cantique, une instruction, une révélation, une langue, une interprétation, que tout se fasse pour l'édification ». Et ceci est tout aussi valable dans le domaine de la prédication...

Extrait du livre : LE CHRISTIANISME PAGANISÉ Les origines de nos pratiques modernes d'églises Par Frank A. Viola

 

 

 sepa

 

Et ils n’ont même pas l’air embarrassés !

Ils ne semblent ni confus, honteux, humiliés. Mais pourquoi être si empressés de continuer de conduire les gens si vous reconnaissez publiquement que vous ne savez clairement pas où vous allez?

Ma deuxième pensée est la suivante: Pourquoi les gens agissent-ils comme si « être authentique » couvrait une multitude de péchés ? Comme si la définition du courage, c’était simplement de partager de manière virale chaque pensée triste ou moment de défaite ? Ce n’est pas ça le courage. Réfléchissent-ils aux conséquences ? …

Troisièmement, il existe un fil conducteur entre ces leaders / influenceurs : Personne d’autre qu’eux ne parle VRAI. C’est tout simplement faux. Je viens justement de lire aujourd’hui cette déclaration du responsable de louange connu (Marty Sampson) qui disait : « Comment un Dieu d’amour pourrait-il envoyer les gens en enfer? Personne n’en parle ». Comme s’il était le premier à se poser cette question ! Frère, tu n’es pas si unique. L’église a lutté avec ça pendant 1500 ans. Littéralement. En réalité, tout le monde en parle. Les enfants en parlent à l’école du dimanche. Il y a un milliard de livres écrits sur le sujet. Le fait que tu n’obtiennes pas la réponse que tu souhaiterais ne signifie pas que nous ne sommes désarmés face à ce sujet. Nous affrontons ces questions avec les Écritures, jusqu’à ce que nous soyons transformés par le renouvellement de notre intelligence.

Pour finir, et le plus choquant à mon avis, c’est qu’en même temps que ces influenceurs renient leur foi, ils terminent toujours leurs déclarations avec leur « nouvelle vision / nouvelle vérité » qui est juste une régurgitation des paroles de Jésus ! C’est vraiment bizarre et paradoxal. Ils disent « Je renie ma foi, mais souvenez-vous : Aimez les gens, soyez généreux, pardonnez aux autres ». Humm, mais pourquoi ? Ce n’est pas là le discours de la nature humaine (sans Dieu). Aucun enfant n’est jamais né en disant : « Je veux juste aimer les autres avant de m’aimer moi-même. Je veux tendre l’autre joue. Je veux donner mon argent aux autres dans le besoin. » Mais ce sont justement des principes bibliques enseignés par un prophète / prêtre / roi des rois qui veut que nous vivions non pas selon des standards terrestres, mais plutôt selon les standards du « Royaume de Dieu».

Par conséquent, il faut être logiques : Si Jésus n’est pas la vérité, et si la Parole de Dieu n’est pas absolue, alors en répétant les enseignements de Jésus, vous approuvez les paroles d’un fou. Un fou qui a dit « Je suis le chemin, la vérité et la vie. Personne ne vient au Père si ce n’est par moi ». Il a également dit qu’il était vivant avant Abraham, et que le voir, c’était voir Dieu parce qu’il était un avec Dieu. Alors, pourquoi un leader chrétien qui apostasie ferait-il valoir que « la générosité est bonne » ? …

 

Je suis stupéfait par le fait que tant de chrétiens souhaitent bénéficier des avantages du royaume de Dieu, mais continuant d’être eux-mêmes le roi.

Il est temps que l’église redécouvre la prééminence de la Parole. Et de valoriser l’enseignement de la Parole. Nous devons valoriser la vérité par rapport au sentiment. La vérité sur les émotions. Ce que nous voyons aujourd’hui est le résultat de l’élévation exagérée de leaders qui n’ont eux-mêmes pas valorisé la vérité aux yeux des gens qu’ils conduisaient, ce qui a engendré une génération qui ne croit pas à la suprématie de la vérité. Et maintenant, ces leaders apostats continuent d’éloigner les gens encore plus loin de la vérité.

En quoi est-ce étonnant que ceux qui abandonnent la vérité absolue de la Bible voient leur vie se désagréger par la suite? … Frères et sœurs du monde entier, pasteurs, enseignants, responsables de louange, influenceurs… Je vous en supplie, s’il vous plaît, dans nos recherches d’idées pour servir l’Évangile, ne cherchons pas à façonner la parole de Dieu à l’image de notre culture, en étouffant les vérités qui dérangent. Mais restons plutôt fermement ancrés dans la Parole vivante de Dieu. Car elle ne change pas. « L’herbe sèche et les fleurs s’estompent, mais la parole de notre Dieu est éternelle » (Esaïe 40: 8)

 

Article de John Brahm
Source de l’article : lesarment.com (Les commentaires de l’article sont tout aussi intéressants).

 

 

 

 

 

Commenter cet article !

____________________________________________________

Afficher le formulaire de commentaire