Le renouvellement de l'âme. L'âme, nous l'avons vu, comprend nos pensées, nos sentiments, et notre volonté.

 

 

 

 

 

 

 

 

Le but du Seigneur, en nous apprenant à marcher par l'esprit, n'est pas de supprimer et de neutraliser la vie de l'âme. Croire cela serait une conception erronée. Jésus, incarnation de Dieu dans la chair, possède une âme. Mais Son âme est parfaitement pure. Si nous sommes appelés à être semblables à notre Maître, nous devons apprendre de Lui à purifier notre âme, par un renouvellement constant de nos pensées, de nos sentiments, et de notre volonté.

Le renouvellement de l'âme est différent de la régénération de l'esprit. Il consiste à remplacer tout ce qui vient de la vieille nature, pensées, sentiments et volonté propre, par les pensées, les sentiments et la volonté de Christ, qui ne pensait qu'à faire la volonté de Son Père.

 

Comment faire ce renouvellement ? De deux manières :

- En renonçant à tout ce qui vient de la vieille nature.

- En se revêtant de tout ce qui vient de la nouvelle nature.

 

Pour cela, il est clair que nous avons constamment besoin de l'action de la Parole de Dieu et du Saint-Esprit. En méditant la Parole, dans la prière, le Saint-Esprit nous révèle la pensée de Dieu, Ses sentiments et Sa volonté. Il nous révèle aussi tout ce qui provient encore de la vieille nature : pensées du monde et de la chair, sentiments charnels, volonté personnelle égoïste… Il nous apprend aussi comment renoncer aux mauvaises choses et nous revêtir des bonnes. Car il n'est pas question de le faire par un simple acte de volonté. Il faut un acte de volonté qui s'appuie sur la foi que donne la connaissance de la Parole de Dieu. C'est très différent !

Dieu a prévu dès la création de l'homme qu'il ait une âme. L'âme est un instrument très efficace pour exprimer la vie de l'esprit. Mais elle ne doit pas prendre le commandement, comme c'est le cas pour l'homme non régénéré.

« Ne vous conformez pas au siècle présent, mais soyez transformés par le renouvellement de l'intelligence, afin que vous discerniez quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait. Par la grâce qui m'a été donnée, je dis à chacun de vous de n'avoir pas de lui-même une trop haute opinion, mais de revêtir des sentiments modestes, selon la mesure de foi que Dieu a départie à chacun (Romains 12. 2 : 3) ».

Ce verset décrit parfaitement le processus de renouvellement de l'âme, dont les trois aspects sont mentionnés ici. Dieu nous demande de le faire, mais nous devons compter à chaque instant sur Sa grâce et Sa direction. L'apôtre parle dans ce passage du « renouvellement de l'intelligence », et du fait de « se revêtir de sentiments modestes » (qui sont ceux de Jésus-Christ), par la foi. Il parle aussi de la nécessité de discerner la volonté de Dieu, pour que nous sachions renoncer à la volonté propre de notre vieille nature, et obéir à la volonté divine.

A suivre...

 

Livre : « La marche par l'Esprit » - chapitre 14.
Vous pouvez télécharger le livre en fichier PDF et EPUB ici !




 © Reproduction gratuite autorisée, pourvu qu’elle soit intégrale, et que la source www.paroledevie.org soit indiquée.