T.Austin-Sparks .5

 

 

ok   Communion fraternelle

 

 

Les trsors de la foi

« Et ils persévéraient dans la doctrine et la communion des apôtres, dans la fraction du pain et les prières. Et toute âme avait de la crainte ; et beaucoup de prodiges et de miracles se faisaient par les apôtres. Et tous les croyants étaient en un même lieu, et ils avaient toutes choses communes ; et ils vendaient leurs possessions et leurs biens, et les distribuaient à tous, selon que quelqu’un pouvait en avoir besoin. Et tous les jours ils persévéraient d’un commun accord dans le temple ; et, rompant le pain dans leurs maisons, ils prenaient leur nourriture avec joie et simplicité de cœur, louant Dieu, et ayant la faveur de tout le peuple. Et le Seigneur ajoutait tous les jours à l’assemblée ceux qui devaient être sauvés » Actes 2.42-47

La communion fraternelle est une question au sujet de laquelle le Seigneur a exprimé un désir. Nous n’avons pas à chercher longtemps pour découvrir quelle est Sa volonté a cet égard. Mais ce n’est pas tout. Le Seigneur très souvent nous présente une question dans un langage apparemment simple, mais nous ne devons jamais penser que, parce qu’Il le fait, la question dont Il parle soit une chose simple. Il faut nous souvenir que la valeur de ce qui est dit dépend entièrement de celui qui parle. Il y a certaines personnes dont les paroles n’ont pas une grande valeur pour nous parce que nous connaissons ces personnes, c’est-a-dire que nous sentons ne pas pouvoir les prendre au sérieux, et nous donnons par conséquent très peu d’importance à ce qu’elles disent ; nous n’y prêtons point attention.

Mais lorsque nous sommes en présence du Seigneur, nous ne pouvons jamais mettre les choses trop hautes. Le danger pour nous sera toujours de ne pas reconnaître suffisamment combien grande est une chose dite par le Seigneur.

 

 

 

epub pdf  

 

 

TÉLÉCHARGER LE FICHIER PDF

 

TÉLÉCHARGER LE FICHIER EPUB

 

 

© Reproduction autorisée, pourvu qu’elle soit gratuite, et que les sources soient indiquées.
Traduit par Didier Lebeau - Mise en page & publication www.bible-foi.com.


 

 

ok   Néhémie

 

 

Les trsors de la foi

Une activité au temps de la fin.

Le Seigneur a depuis quelque temps mis sur mon cœur le message de ce livre de Néhémie, et je crois le moment venu où ce message doit être présenté de nouveau à Son peuple. Je pense qu'il y a dans ce livre ce qui peut toucher le besoin de l'heure actuelle d'une manière très réelle; car c'est en vérité un temps où le peuple de Dieu a besoin de secours, pour résister à l'activité redoublée de l'ennemi, qui cherche à faire sortir les enfants de Dieu de la place où le Seigneur a, en eux et par eux, tout ce que Son cœur désire, ou qui veut les empêcher d'arriver à cette position divine. Nous nous occuperons dans cette première partie du message de quelques principes essentiels, qui gouvernent le livre de Néhémie.

Le premier de ces principes, est que ce livre représente une activité au temps de la fin. Nous savons qu'il relate le dernier fragment de l'histoire écrite que nous ayons, avant d'arriver au Nouveau Testament. Je ne sais si vous avez été suffisamment impressionnés par cela, mais c'est réellement un fait frappant, que le fragment suivant de l'histoire, rapportée dans le canon de l'Écriture Sainte tel que nous l'avons, soit les évangiles et tout particulièrement l'évangile selon Luc.

Ce que nous avons ici est donc, en ce qui concerne l’ancienne dispensation, une activité en un temps de la fin. Le contenu de ce livre représente ce que Dieu fit à la fin de cette dispensation ; il fait donc comprendre ce que doit être l'activité de Dieu en un temps de la fin. Il nous montre les choses que le Seigneur accomplit en ce temps de la fin.

 

 

 

epub pdf  

 

 

TÉLÉCHARGER LE FICHIER PDF

 

TÉLÉCHARGER LE FICHIER EPUB

 

 

© Reproduction autorisée, pourvu qu’elle soit gratuite, et que les sources soient indiquées.
Traduit par Didier Lebeau - Mise en page & publication www.bible-foi.com.


 

 

ok   Les pionniers de la voie céleste

 

 

Les trsors de la foiLa terre est reliée au Ciel.

La Bible commence avec les cieux : « Au commencement, Dieu créa les cieux et la terre », pas : la terre et les cieux. Les cieux ont été créés en premier. La Bible finit avec la Cité sainte, la Nouvelle Jérusalem, que Dieu fait descendre du ciel (Apocalypse 21:2). De la même façon que les cieux apparaissent au début et à la fin, tout ce qui est entre les deux, vient du Ciel et conduit vers le Ciel, du commencement jusqu’à la fin. Ce qui existe dans la sphère naturelle se retrouve dans la sphère spirituelle. Les cieux influencent et dirigent la terre et son domaine, et la terrestre doit répondre au Ciel et tirer son origine du Ciel.

C’est le résumé de tout le contenu des Écritures. Ce monde n’est ni isolé ni indépendant. Quelle que soit son importance dans le plan divin – et certainement il est l’objet d’une très grande attention de la part de Dieu, puisque sans doute les événements les plus importants de l’univers se sont passés sur cette terre : Dieu y est venu en chair, Il y a vécu et s’est donné Lui-même au monde ; les conseils éternels ont à voir avec cette terre et tout le sens de cette terre et son importance significative résident dans le fait qu’elle est en relation avec le Ciel.

L’Église, ce chef d’œuvre de Dieu, est d’origine divine, avec un appel divin et un destin céleste. Dans toutes ces choses, et bien d’autres encore, « les Cieux règnent ». Ce grand facteur céleste dirige tout.

 

 

 

epub pdf  

 

 

TÉLÉCHARGER LE FICHIER PDF

 

TÉLÉCHARGER LE FICHIER EPUB

 

 

 

       A découvrir aussi en audio !

« Vaincre la chair par Christ » - Par Frédéric Gabelle
« Un message pour l'Eglise ! » - Par Frédéric Gabelle
« Nous avons besoin d'un réveil et d'une réforme ! » - Par Aiden W. Tozer
« Vaincre le découragement » - Par Henri Viaud-Murat
« Le doute ! Quand amalek frappe » - Par Philippe Dehoux
« Le pouvoir d'une vie abandonnée à Christ » - Par Frédéric Gabelle
« L'enlèvement des chrétiens » - Par David Wilkerson
« Délivré de la culpabilité » - Par Henri Viaud-Murat
« Le feu étranger » - Par Philippe Dehoux
« La position normale du chrétien » - Par Frédéric Gabelle
« Être assis, marcher, tenir ferme » - Par Watchman Nee
« Jésus-Christ notre vie » - Par Frédéric Gabelle
« Lui-Même » - Par Albert B. Simpson
« Israël ! Que dit la Bible ? » - Par Philippe Dehoux
« C'est quoi un disciple ? » - Par Henri Viaud-Murat

 

 

 

 

 

 

 

© Reproduction autorisée, pourvu qu’elle soit gratuite, et que les sources soient indiquées.
Traduction Jean-Marc Tourn (2008) - Mise en page & publication www.bible-foi.com.


 

 

Afficher le formulaire de commentaire

 

Trafic Web  


« Reconnaissons une fois pour toutes, que la Croix n’est pas une partie d’un enseignement, une part de Vérité, un message isolé du reste ou mal interprété, mais le centre de gravité de l’univers. Elle ne parle pas seulement de la crucifixion de Jésus, mais aussi de la mort, de la Résurrection, de Son Ascension sur le Trône, et de la relation souveraine avec Lui qui est à notre disposition. »

- Théodore Austin-Sparks

➲ LES DERNIERS LIVRES

Discerner la source de nos œuvres

livres Mis en ligne le 05 04 2024

Fruits et œuvres doivent avoir la même source d’approvisionnement spirituelle : l’Esprit-Saint.

VOIR LE LIVRE...