Le mandat que j'ai reçu du Seigneur est d'avertir les parents chrétiens qu'Il ne les tiendra pas pour innocents de la destruction de leurs enfants par l'idole qu'est la télévision.

 

 

 

 

 

 

 

 

Cela ne m'intéresse pas que des parents chrétiens viennent me dire qu'ils ont sorti cette idole de leur maison. Je me réjouirai pour eux, bien sûr, mais je ne me « glorifierai pas dans leur chair (Galates 6. 13 : 14). »



Nous avons abandonné la source d'eau vive pour boire dans des citernes infectes.

« Car mon peuple a commis un double péché : Ils m'ont abandonné, moi qui suis une source d'eau vive, pour se creuser des citernes, des citernes crevassées, qui ne retiennent pas l'eau (Jérémie 2 : 13). » La question que pose Jérémie au verset suivant est très appropriée : « Israël est-il un esclave acheté, ou né dans la maison ? Pourquoi donc devient-il une proie ? (Jérémie 2 : 14). »

Est-il possible que le peuple élu de Dieu se détourne, qu'il abandonne la source rafraîchissante d'eau vive pour boire l'eau boueuse d'un puits pollué ? L'eau que Jésus a offerte à la femme qu'Il a rencontrée au puits, cette eau qui satisfait la soif à jamais, serait rejetée pour un liquide provenant d'un puits peu profond et infesté de germes ?

Traiteriez-vous de fou un homme qui passerait à côté d'un puits artésien donnant de l'eau pure et qui, au lieu de boire de cette eau, se pencherait pour boire l'eau d'une mare boueuse ? C'est pourtant ce que font les chrétiens lorsqu'ils s'abreuvent de la pourriture de la télévision ! L'eau pure qui coule dans votre lieu secret n'est-elle pas assez bonne ? Devez-vous couper le flot de ce puits d'amour qui jaillit en vous pour boire à la citerne infecte que vous vous êtes creusée ? Combien de temps passons-nous à regarder la télévision en comparaison du temps que nous consacrons à prier pour nos familles et pour un monde perdu ? En cette époque où le jugement est imminent, pouvons-nous prendre du temps pour une telle folie ?

Christ observe notre nation, le dimanche soir, alors que des millions de chrétiens restent assis confortablement devant leur appareil de télévision pour boire de son eau polluée, et Il doit sûrement en être chagriné. Christ, notre intercesseur, ne peut dire au Père autre chose que : « Mon peuple m'a abandonné, Moi, la source d'eau vive. Ils préfèrent les citernes. »

Nous sommes en train de développer un goût pour l'eau polluée. Nous ne voulons pas admettre que nos corps, nos âmes, nos pensées et nos esprits en sont sérieusement affectés. A l'heure actuelle, c'est à peine si une poignée de gens viennent à la source vive les dimanches soirs ! Les églises, y compris les églises baptistes et pentecôtistes, doivent fermer la maison de Dieu le soir du sabbat parce que les saints restent à la maison pour nourrir leur âme éternelle avec de la pourriture provenant de l'enfer. Pour attirer quelques personnes, l'église présente un film ou un spectacle de musique, mais elle ne peut plus faire concurrence à la télévision. Où sont les membres de la congrégation ? Ils sont chez eux. Ils s'abreuvent à ce qui fait pleurer le ciel. Aussi incroyable que cela puisse paraître, on dirait qu'ils n'ont jamais assez de cette eau infecte ; ils retournent s'y abreuver jusqu'à en être malades. Dieu permettra-t-Il cela, ou bien nous jugera-t-Il pour ce que nous sommes en train de faire ?

 

 

Paul demande ensuite : « Voulons-nous provoquer la jalousie du Seigneur ? (1 Corinthiens 10 : 22). » Il faisait alors référence à la « communion avec les idoles » et au fait de boire à la coupe des démons. Une personne qui aime vraiment Jésus ne déposerait-elle pas toute coupe qui provoque la jalousie de son Bien-Aimé, pour ensuite y renoncer et la briser en morceaux ? Aujourd'hui, si je regarde en arrière, je sais que mon Père céleste était très jaloux du temps que je Lui ai dérobé et que j'ai consacré si librement à mon idole. Bien des soirs, j'ai provoqué Sa jalousie. Alors qu'Il attendait patiemment que j'entre dans Sa présence pour être en communion avec Lui, je mettais cette invitation de côté pour m'installer devant mon idole et lui sacrifier mon temps. Il y en a bien d'autres, des hommes de Dieu qui restent installés paresseusement devant cette idole, « s'engraissant » en avalant de la nourriture médiocre et laissant leur esprit s'engourdir. Il y aussi bien des pères de familles qui passent leurs week-ends à se gaver de sports et de nourriture, négligeant ainsi leur femme, leurs enfants et le Seigneur.

Jérémie a sévèrement réprimandé les pasteurs qui flirtent avec de telles idoles : « Les sacrificateurs n'ont pas dit : Où est l'Eternel ? Et ceux qui s'occupaient de la loi ne m'ont point connu, et les pasteurs se sont rebellés contre moi, et les prophètes ont prophétisé par Baal et ont marché après des choses (idoles) qui ne profitent pas (Jérémie 2 : 8, version Darby). »

Les pasteurs ne pleuraient pas sur la disette et l'iniquité qu'on retrouvait dans la maison de l'Eternel ; ils ne désiraient pas que la gloire de Dieu revienne ou que soit restaurée la sainteté envers le Seigneur. Nul ne disait : « Où est Dieu ? Où est l'évidence de Sa présence, de Sa puissance, de Son action ? » Les pasteurs péchaient devant leurs idoles tout comme le faisait le peuple d'Israël. Ils prêchaient sans avoir de message de la part de Dieu, et leur cœur était loin du Seigneur. Leur cri n'était pas : « Ainsi parle le Seigneur ! » C'était plutôt une parole morte provenant d'un vase vide. Les hommes de Dieu qui sont collés à leur télévision finissent par devenir secs et vides, et leur vie de prière est presque détruite. La conséquence en est la mort spirituelle, tant dans la chaire que sur les bancs de l'église.

Jérémie a dit : « Mon peuple a changé sa gloire contre ce qui n'est d'aucun secours (Jérémie 2 : 11). » L'onction a été changée contre une idole. « Malgré cela, tu dis : Oui, je suis innocente ! Certainement Sa colère s'est détournée de moi ! Voici, je vais contester avec toi, parce que tu dis : je n'ai point péché (Jérémie 2 : 35). »

Il y a des ministères qui peuvent gaspiller des heures à regarder des visions de l'enfer et qui disent quand même à Dieu : « Je suis innocente, je n'ai point péché ». Je sais de quoi je parle parce que je me suis dit ces mêmes choses, ainsi qu'à Dieu, pendant des années. « Il n'y a pas de péché là-dedans. Çà ne cause aucun tort. Dieu n'est pas fâché. Cela ne procure qu'un peu de détente, un changement de rythme. Le fait de passer des heures à regarder les sports - une autre idole pour beaucoup, et de voler ainsi à Dieu du temps précieux nous fait perdre notre vision et éloigne de nous la gloire de Dieu ». Il n'est alors guère étonnant de constater qu'un si grand nombre de nos églises soient mortes et enterrées, coupées de leurs racines.

Nous sommes exactement comme les enfants d'Israël : Entêtés, obstinés, résolus à nous adonner aux péchés des païens. Jérémie a écrit : « Voici je mettrai devant ce peuple des pierres d'achoppement, contre lesquelles se heurteront ensemble pères et fils (Jérémie 6 : 21) ». Satan nous a trompés en nous faisant croire que la télévision n'était qu'une distraction, et non une abomination.

 

L'une des plus graves malédictions de cette idole est que nous avons perdu de vue l'urgence de nous préparer pour le retour de Christ et pour le jugement imminent. Nous avons tellement ri avec Lucy (personnage principal d'une comédie télévisée populaire aux États-Unis) qu'il nous est difficile de garder notre sérieux devant la réalité de notre entrée dans la gloire et dans notre foyer céleste. Nous rions alors que nous devrions être prosternés devant Dieu, le cœur brisé et l'esprit contrit. Nos rires nous engourdissent et nous rendent inconscients du jugement qui vient bientôt.

 

De nos jours, il est presque impossible de soulever une foule de chrétiens en prêchant l'imminence du retour de Jésus. Même les avertissements concernant la colère finale de Dieu sont accueillis avec un grand « hum ». Toutes les visions de terreur, de violence, de troubles et de tragédies que nous avons vues en abondance à la télévision ont eu l'effet d'un sédatif sur nous. La fin du monde et les jugements de Dieu sur le pécheur ne sont qu'une autre image d'horreur. Plus rien ne nous semble réel parce que la télévision a transformé la vie en un grand rêve sur vidéo. Dieu a besoin de quelques prophètes intrépides pour nous ramener à la réalité. La vie n'est pas une autre série télévisée, et le jugement imminent de notre nation est tout ce qu'il y a de plus réel.

 

 

Qu'en est-il de l'équilibre ?

Partout où je vais, j'entends ceci : « Il y a un bouton sur le téléviseur : Vous pouvez toujours l'éteindre. Nous devons conserver un équilibre dans ce genre de choses et éviter de devenir fanatiques ». Écoutez-moi bien ! « Équilibre » est le mot convenu pour désigner un cœur divisé ! Des chrétiens tièdes s'en servent pour pouvoir s'accrocher à toutes sortes d'idoles. De toute façon, qui tourne le bouton pour éteindre le téléviseur ? Qui ne regarde que « les bonnes choses » ?

Je crois que Dieu en est venu à détester le mot « équilibre » car Il désire maintenant un christianisme radical. Avec la menace d'un holocauste nucléaire pesant lourdement au-dessus de cette nation, ne devrions-nous pas être radicaux dans notre service et nos dévotions ? Dieu nous appelle à être des « radicaux » de l'Esprit-Saint qui détruiront toutes les idoles, qui viendront à Sa montagne sainte avec des mains et un cœur pur, dont la vie sera détachée de celle du monde, et qui auront en eux la vision d'une vie éternelle. Dieu veut détruire toutes les idoles !

 



Le dieu du ventre et les autres dieux.

À bas le dieu du ventre ! À bas l'idole de la nourriture ! À bas la gloutonnerie ! À bas la goinfrerie, la convoitise de la nourriture et l'esclavage des friandises, alors que le monde est sur le bord de la destruction. Les chrétiens ne se rendent pas tellement compte qu'ils rendent un culte à la nourriture. Nous sommes en train de devenir un peuple obèse, davantage préoccupé par le boire et le manger que par la purification et la préparation à la venue du Seigneur. C'est une honte ! L'équilibre ? Oubliez ça ! Nous devons devenir radicaux et traiter ces idoles sans aucune pitié pendant qu'il en est encore temps.

À bas l'idole de l'information ! Nous n'avons pas de temps pour la Parole de Dieu, mais nous avons tout le temps voulu pour inonder nos pensées avec les informations du jour. Revues, livres, ordinateurs, périodiques, nous ressentons le besoin de nous tenir informés. Pour des multitudes de gens, dont bien des ministres, les informations sont devenues une idole. Détruisez cette idole, et retournez à la révélation de Dieu, à Sa Parole purifiante et guérissante.

Plus question de substituer une idole à une autre. Je vois des chrétiens se défaire de leur idole, la télévision, pour la remplacer tout simplement par la nourriture, le cinéma, les sports, les divertissements, les revues stupides et les livres inutiles. Une des raisons pour laquelle Dieu veut que nous sortions la télévision de nos maisons est que nous puissions consacrer plus de temps à la prière, à l'étude de la Bible et à notre croissance spirituelle. Si le temps ainsi sauvé n'est pas utilisé avec sagesse, vous substituerez une autre idole à la télévision. Gardez votre téléviseur si vous n'êtes pas décidés à passer plus de temps à prier et à chercher Dieu. Disciplinez-vous et soumettez vos pensées au Seigneur Jésus. Demeurez dans sa Parole jusqu'à ce qu'elle devienne pour vous un nouveau livre, que vous soyez attirés par elle et que sa douce puissance purificatrice agisse en vous. Ceux qui s'approcheront de Dieu n'auront plus besoin de la télévision. « Qu'ai-je à faire encore avec les idoles ? Je l'exaucerai, je le regarderai (Osée 14 : 8). »

 



Les évangélistes de la télévision.

Qu'en est-il des évangélistes de la télévision qui ont besoin du soutien financier des chrétiens pour continuer leur œuvre ? Il y a des missionnaires dans tous les coins du monde qui reçoivent des subventions, et vous ne les voyez jamais à la télévision. Vous êtes rarement en contact avec eux, et pourtant, vous donnez parce que vous avez l'Evangile à cœur. On nous a amenés à croire que la télévision était utilisée pour évangéliser les perdus. Si tel est le cas, pourquoi aurais-je besoin d'un téléviseur chez moi ?

Jérémie a dit : « L'homme peut-il se faire des dieux, qui ne sont pas des dieux ? (Jérémie 16 : 20) ». Satan n'est pas propriétaire des ondes, même s'il les corrompt. La télévision devient un dieu de ce monde seulement lorsqu'elle est animée par l'esprit de Satan ; autrement, elle n'est qu'une merveille électronique, un simple meuble. Il est possible à un pasteur ou un évangéliste oint de l'Esprit d'utiliser la télévision pour gagner des âmes pour Christ ; des multitudes de gens ont été sauvés en regardant une émission chrétienne. Lorsqu’ointe par l'Esprit, la télévision peut devenir un outil puissant pour l'évangélisation. Aussi, les ministres qui s'en servent dans ce but ne sont pas de connivence avec une idole ; ils n'utilisent cet outil que pour la gloire de Dieu. La télévision est une idole à cause de ce qui l'anime à un moment donné, non pas parce qu'elle est mauvaise en soi.

Les quelques évangélistes qui méritent d'être écoutés sont ceux qui prêchent la repentance et qui montrent à la nation les péchés qu'elle commet. Cependant, ceux qui se servent de la télévision pour amasser des fonds et y exposer leurs projets dispendieux le font à mauvais escient et ne devraient, dans ce cas, recevoir l'appui d'aucun croyant qui aime Christ. Ceux qui incitent la nation à la repentance méritent notre appui ; il y en a malheureusement peu dans cette catégorie. Je suggère donc aux croyants de n'accorder leur soutien financier qu'à ceux qui prêchent la repentance. En ce qui me concerne, j'ai quelques amis qui sont évangélistes à la télévision et que j'ai l'intention d'appuyer de tout mon cœur.

Je préfère ne pas avoir de téléviseur chez moi parce que je n'ai pas besoin d'être évangélisé et que je peux soutenir les quelques prédicateurs en qui j'ai confiance sans devoir regarder leurs émissions. De plus, chaque fois que l'appareil de télévision est allumé, il a un potentiel effarent pour l'influence et l'activité démoniaques. Je ne veux pas être de cette majorité de chrétiens naïfs qui prétendent que leur « maturité » leur permet de regarder n'importe quel genre d'émission sans en être affectés. Le chrétien vraiment « mûr » tremblera devant la Parole de Dieu ; il verra le danger potentiel que renferme la télévision et l'évitera complètement.

Est-ce là seulement l'opinion d'un homme ? Pensez-le si vous le voulez, mais je puis vous dire qu'en compagnie d'une foule d'autres croyants qui ont entendu du ciel le même message, je goûte aujourd'hui à la liberté qui résulte de la délivrance de l'emprise d'une idole qui me maintenait autrefois dans un terrible esclavage. C'est une expérience glorieuse ! Je ne jugerai pas mon frère ou ma sœur qui n'est pas d'accord avec ce message. Je ne veux rien savoir des exigences légalistes du genre : « Vous devez vous en débarrasser, sinon..! ». Que chaque croyant cherche le Seigneur pour être convaincu par Lui et pour connaître la direction qu'il doit suivre. Ne faites rien à moins d'y être conduits par l'Esprit de Dieu.

 

 

« Je ne suis pas convaincu ».

C'est ce que me disent bien des chrétiens. Or, je prétends qu'il peut s'agir là d'une porte de sortie. J'ai prié à ce sujet et voici ce que je crois : Une fois que la Parole nous est clairement révélée à ce sujet, il ne s'agit pas d'être convaincu mais simplement d'obéir.

Je vais maintenant vous donner trente et une raisons bibliques pour lesquelles vous devriez débarrasser votre foyer de cette idole. Si quelqu'un choisit d'être tiède ou charnel, ces versets n'auront aucun effet sur lui, mais pour ceux qui aspirent à faire partie de l'épouse de Christ, ils seront d'une valeur inestimable. Ils sont clairs, puissants et très à-propos. Dès l'instant où vous entendez la Parole de Dieu, il ne vous reste plus qu'à choisir entre obéir ou désobéir.

Trente et une raisons bibliques pour lesquelles les chrétiens vainqueurs devraient débarrasser leur foyer de l'idole de la télévision. « Voici sur qui je porterai mes regards : Sur celui qui souffre et qui a l'esprit abattu, sur celui qui craint ma Parole (Ésaïe 66 : 2). »


1. Nous avons reçu l'ordre formel de ne pas l'introduire dans nos maisons.
« Tu n'introduiras point une chose abominable dans ta maison, afin que tu ne sois pas, comme cette chose, dévoué par interdit ; tu l'auras en horreur, tu l'auras en abomination, car c'est une chose dévouée par interdit (Deutéronome 7 : 26). »

2. Elle place les téléspectateurs sur le siège des moqueurs.
« Heureux l'homme qui ne marche pas selon le conseil des méchants, qui ne s'arrête pas sur la voie des pécheurs, et qui ne s'assied pas en compagnie des moqueurs, mais qui trouve son plaisir dans la loi de l'Eternel, et qui la médite jour et nuit ! Il est comme un arbre planté près d'un courant d'eau, qui donne son fruit en sa saison, et dont le feuillage ne se flétrit point : tout ce qu'il fait lui réussit (Psaumes 1 : 3). »

3. Les vainqueurs ne doivent rien mettre de mauvais devant leurs yeux.
« Je prendrai garde à la voie droite. Quand viendras-Tu à moi ? Je marcherai dans l'intégrité de mon cœur, au milieu de ma maison. Je ne mettrai rien de mauvais devant mes yeux ; je hais la conduite des pécheurs ; elle ne s'attachera point à moi (Psaumes 101. 2 : 3). »

4. Lorsqu'elle est animée par Satan, elle établit un lien avec les œuvres des ténèbres.
« Ne vous mettez pas avec les infidèles sous un joug étranger. Car quel rapport y a-t-il entre la justice et l'iniquité ? Où qu'y a t-il de commun entre la lumière et les ténèbres ? (2 Corinthiens 6 : 14). »

5. Elle pollue le courant des pensées vertueuses.
« Au reste, frères, que tout ce qui est vrai, tout ce qui est honorable, tout ce qui est juste, tout ce qui est pur, tout ce qui est aimable, tout ce qui mérite l'approbation, ce qui est vertueux et digne de louange, soit l'objet de vos pensées (Philippiens 4 : 8). »

6. Elle touche à ce qui est impur, ce contre quoi Paul nous a mis en garde.
« Quel rapport y a-t-il entre le temple de Dieu et les idoles ? Car nous sommes le temple du Dieu vivant, comme Dieu l'a dit : J'habiterai et je marcherai au milieu d'eux ; je serai leur Dieu, et ils seront mon peuple. C'est pourquoi, sortez du milieu d'eux, et séparez-vous, dit le Seigneur ; ne touchez pas à ce qui est impur, et je vous accueillerai (2 Corinthiens 6. 16 : 17). »

7. Elle ne convient pas à l'épouse qui se prépare pour Christ.
« Et je vis descendre du ciel, d'auprès de Dieu, la ville sainte, la nouvelle Jérusalem, préparée comme une épouse qui s'est parée pour son époux (Apocalypse 21 : 2). » - « ...afin de préparer au Seigneur un peuple bien disposé (Luc 1 : 17). »

8. Nous ne devons pas gaspiller le temps, mais plutôt le racheter.
« C'est pour cela qu'il est dit: Réveille-toi, toi qui dors, Relève-toi d'entre les morts, Et Christ t'éclairera. Prenez donc garde de vous conduire avec circonspection, non comme des insensés, mais comme des sages; rachetez le temps, car les jours sont mauvais (Éphésiens 5. 14 : 16). »

9. Nous ne devons avoir aucune part avec les idoles des fils de la rébellion.
« Que l'impudicité, qu'aucune espèce d'impureté, et que la cupidité, ne soient pas même nommées parmi vous, ainsi qu'il convient à des saints. Qu'on n'entende ni paroles déshonnêtes, ni propos insensés, ni plaisanteries, choses qui sont contraires à la bienséance ; qu'on entende plutôt des actions de grâces. Car, sachez-le bien, aucun impudique, ou impur, ou cupide, c'est-à-dire, idolâtre, n'a d'héritage dans le royaume de Christ et de Dieu. Que personne ne vous séduise par de vains discours; car c'est à cause de ces choses que la colère de Dieu vient sur les fils de la rébellion. N'ayez donc aucune part avec eux. Autrefois vous étiez ténèbres, et maintenant vous êtes lumière dans le Seigneur. Marchez comme des enfants de lumière! Car le fruit de la lumière consiste en toute sorte de bonté, de justice et de vérité. Examinez ce qui est agréable au Seigneur; et ne prenez point part aux œuvres infructueuses des ténèbres, mais plutôt condamnez-les. Car il est honteux de dire ce qu'ils font en secret; mais tout ce qui est condamné est manifesté par la lumière, car tout ce qui est manifesté est lumière (Éphésiens 5. 3 : 13). »

10. Le fait de contempler des scènes de violence empêche les téléspectateurs d'éprouver du chagrin à cause du péché.
« Malheur à ceux qui vivent tranquilles dans Sion, ...Vous croyez éloigner le jour du malheur, Et vous faites approcher le règne de la violence. Ils reposent sur des lits d'ivoire, ...Et ils ne s'attristent pas sur la ruine de Joseph! (Amos 6. 1 : 6). »

11. Elle ne renouvelle certainement pas l'intelligence.
« Je vous exhorte donc, frères, par les compassions de Dieu, à offrir vos corps comme un sacrifice vivant, saint, agréable à Dieu, ce qui sera de votre part un culte raisonnable. Ne vous conformez pas au siècle présent, mais soyez transformés par le renouvellement de l'intelligence, afin que vous discerniez quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait (Romains 12. 1 : 2). »

12. Elle représente le levain du monde et devrait donc disparaître de la maison.
« C'est bien à tort que vous vous glorifiez. Ne savez-vous pas qu'un peu de levain fait lever toute la pâte? Faites disparaître le vieux levain, afin que vous soyez une pâte nouvelle, puisque vous êtes sans levain, car Christ, notre Pâque, a été immolé (1 Corinthiens 5. 6 : 7). »

13. Nous devons faire mourir tout ce qui est impur et idolâtre.
« Si donc vous êtes ressuscités avec Christ, cherchez les choses d'en haut, où Christ est assis à la droite de Dieu. Affectionnez-vous aux choses d'en haut, et non à celles qui sont sur la terre. Car vous êtes morts, et votre vie est cachée avec Christ en Dieu... Faites donc mourir ce qui, dans vos membres, est terrestre, la débauche, l'impureté, les passions, les mauvais désirs, et la cupidité, qui est une idolâtrie. C’est à cause de ces choses que la colère de Dieu vient sur les fils de la rébellion, (Colossiens 3. 1 : 6). »

14. Elle véhicule des paroles honteuses dont nous devons nous éloigner.
« Mais maintenant, renoncez, vous aussi, à toutes ces choses : Colère, courroux, malice, injures, paroles honteuses venant de votre bouche (Colossiens 3 : 8, version Darby). »

15. Elle ne convient pas à une conduite sainte, irréprochable, digne de Dieu.
« Vous êtes témoins, et Dieu l'est aussi, que nous avons eu envers vous qui croyez une conduite sainte, juste et irréprochable. Vous savez aussi que nous avons été pour chacun de vous ce qu'un père est pour ses enfants, vous exhortant, vous consolant, vous conjurant de marcher d'une manière digne de Dieu, qui vous appelle à son royaume et à sa gloire (1 Thessaloniciens 2. 10 : 12). »

16. Les téléspectateurs ne gardent pas leur corps dans la sainteté et l'honnêteté.
« Ce que Dieu veut, c'est votre sanctification; c'est que vous vous absteniez de la débauche; c'est que chacun de vous sache posséder son corps dans la sainteté et l'honnêteté, ...Car Dieu ne nous a pas appelés à l'impureté, mais à la sanctification (1Thessaloniciens 4. 3 : 7). »

17. C'est une source polluée d'où sortent la malédiction et l'amertume.
« De la même bouche sortent la bénédiction et la malédiction. Il ne faut pas, mes frères, qu'il en soit ainsi. La source fait-elle jaillir par la même ouverture l'eau douce et l'eau amère ? Un figuier, mes frères, peut-il produire des olives, ou une vigne des figues ? De l'eau salée ne peut pas non plus produire de l'eau douce (Jacques 3. 10 : 12). »

18. Elle enlève la honte du péché.
« Ils seront confus, car ils commettent des abominations; Ils ne rougissent pas, ils ne connaissent pas la honte; C'est pourquoi ils tomberont avec ceux qui tombent, Ils seront renversés quand je les châtierai, Dit l'Eternel (Jérémie 8 : 12). »

19. Christ nous appelle à oindre nos yeux, non à les empoisonner.
« ...un collyre pour oindre tes yeux, afin que tu voies (Apocalypse 3 : 18). »

20. Nous devons nous purifier de toute souillure de la chair et achever notre sanctification dans la crainte de Dieu.
« Ayant donc de telles promesses, bien-aimés, purifions-nous de toute souillure de la chair et de l'esprit, en achevant notre sanctification dans la crainte de Dieu (2 Corinthiens 7 : 1). »

21. Le ministère pour Christ exige que nous rejetions les choses honteuses qui se font en secret.
« C'est pourquoi, ayant ce ministère, selon la miséricorde qui nous a été faite, nous ne perdons pas courage. Nous rejetons les choses honteuses qui se font en secret, nous n'avons point une conduite astucieuse, et nous n'altérons point la parole de Dieu. Mais, en publiant la vérité, nous nous recommandons à toute conscience d'homme devant Dieu (2 Corinthiens 4. 1 : 2). »

22. C'est une idole qui amène la confusion et que nous devons haïr.
« Ils sont confus, tous ceux qui servent les images, Qui se font gloire des idoles. Tous les dieux se prosternent devant lui ....Vous qui aimez l'Eternel, haïssez le mal ! Il garde les âmes de ses fidèles, Il les délivre de la main des méchants (Psaumes 97. 7 : 10). »

23. Elle fait tomber les enfants dans le péché.
« Celui qui fait tomber dans le péché un de ces petits qui croient en moi, il vaudrait mieux pour lui qu'on lui attache au cou une grosse pierre et qu'on le jette dans la mer (Marc 9 : 42 dans la Bible en français courant). »

24. Elle nourrit ce péché accablant qu'est l'orgueil.
« La loi de l'Eternel est parfaite, elle restaure l'âme; Le témoignage de l'Eternel est véritable, il rend sage l'ignorant. Les ordonnances de l'Eternel sont droites, elles réjouissent le cœur ; Les commandements de l'Eternel sont purs, ils éclairent les yeux. La crainte de l'Eternel est pure, elle subsiste à toujours; Les jugements de l'Eternel sont vrais, ils sont tous justes. Ils sont plus précieux que l'or, que beaucoup d'or fin ; Ils sont plus doux que le miel, que celui qui coule des rayons. Ton serviteur aussi en reçoit instruction; Pour qui les observe la récompense est grande. Qui connaît ses égarements ? Pardonne-moi ceux que j'ignore. Préserve aussi ton serviteur des orgueilleux ; Qu'ils ne dominent point sur moi! Alors je serai intègre, innocent de grands péchés. Reçois favorablement les paroles de ma bouche Et les sentiments de mon cœur, O Eternel, mon rocher et mon rédempteur ! (Psaumes 19. 8 : 15). »

25. L'heure est trop avancée : Christ revient bientôt. Nous devrions nous dépouiller des œuvres des ténèbres.
« La nuit est avancée, le jour approche. Dépouillons-nous donc des œuvres des ténèbres, et revêtons les armes de la lumière. Marchons honnêtement, comme en plein jour, loin des orgies et de l'ivrognerie, de la luxure et de la débauche, des querelles et des jalousies. Mais revêtez-vous du Seigneur Jésus-Christ, et n'ayez pas soin de la chair pour en satisfaire les convoitises (Romains 13. 12 : 14). » - « Quiconque a cette espérance en lui se purifie, comme lui-même est pur (1 Jean 3 : 3). »

26. Dieu ordonne à Son peuple saint de renverser et de détruire toutes les idoles.
« Voici, au contraire, comment vous agirez à leur égard: vous renverserez leurs autels, vous briserez leurs statues, vous abattrez leurs idoles, et vous brûlerez au feu leurs images taillées. Car tu es un peuple saint pour l'Eternel, ton Dieu ; l'Eternel, ton Dieu, t'a choisi, pour que tu fusses un peuple qui lui appartînt entre tous les peuples qui sont sur la face de la terre (Deutéronome 7. 5 : 6). »

27. Elle exprime notre amour du monde et, par le fait même, notre inimitié contre Dieu.
« Vous demandez, et vous ne recevez pas, parce que vous demandez mal, dans le but de satisfaire vos passions. Adultères que vous êtes! ne savez-vous pas que l'amour du monde est inimitié contre Dieu? Celui donc qui veut être ami du monde se rend ennemi de Dieu (Jacques 4. 3 : 4). »

28. La face du Seigneur est contre ceux qui font le mal ; or, les téléspectateurs ne s'éloignent pas du mal, comme il leur a été ordonné de faire.
« Si quelqu'un, en effet, veut aimer la vie Et voir des jours heureux, Qu'il préserve sa langue du mal Et ses lèvres des paroles trompeuses, Qu'il s'éloigne du mal et fasse le bien, Qu'il recherche la paix et la poursuive; Car les yeux du Seigneur sont sur les justes Et ses oreilles sont attentives à leur prière, Mais la face du Seigneur est contre ceux qui font le mal. Et qui vous maltraitera, si vous êtes zélés pour le bien ? (1 Pierre 3. 10 : 13). »

29. Même si vous estimez qu'elle n'est qu'une tache sur votre vêtement, elle n'en demeure pas moins mauvaise.
« C'est pourquoi, bien-aimés, en attendant ces choses, appliquez-vous à être trouvés par lui sans tache et irréprochables dans la paix (2 Pierre 3 : 14). » - « Vous donc, bien-aimés, qui êtes avertis, tenez-vous sur vos gardes, de peur qu'entraînés par l'égarement des impies, vous ne veniez à déchoir de votre fermeté (2 Pierre 3 : 17). »

30. La télévision véhicule les trois tentations introduites par Satan dans le jardin d'Eden.
« N'aimez point le monde, ni les choses qui sont dans le monde. Si quelqu'un aime le monde, l'amour du Père n'est point en lui; car tout ce qui est dans le monde, la convoitise de la chair, la convoitise des yeux, et l'orgueil de la vie, ne vient point du Père, mais vient du monde. Et le monde passe, et sa convoitise aussi; mais celui qui fait la volonté de Dieu demeure éternellement (1 Jean 2. 15 : 17). »

31. Les vainqueurs qui ont vu le Seigneur dans Sa gloire n'ont pas besoin de la télévision.
« Qu’ai-je à faire encore avec les idoles ? C'est de moi que tu recevras ton fruit (Osée 14 : 8). »

 



Conclusion.

Allons-nous trembler devant la Parole de Dieu et y obéir, ou bien trouver des excuses et continuer à nous asseoir en compagnie des moqueurs ? Parviendrons-nous à être si captivés par Christ que nous ne pourrons plus regarder ce qui pourrait Lui causer du chagrin ?

L'épouse de Christ se séparera-t-elle vraiment de tout ce qui est de ce monde ? N'y a t-il personne dans cette nation qui puisse entendre et accepter ce message ? Peut-être sommes-nous trop engourdis par les habitudes de ce monde pour pouvoir entendre ce message !

L'Eglise de Jésus-Christ me qualifiera-t-elle de légaliste ? M'accusera-t-elle de me proclamer juge ? L'Esprit suscitera-t-Il un groupe de saints qui se dégagera de tout lien et qui élèvera la voix en faveur d'une purification et d'une séparation d'avec le monde ? L'avenir nous le dira !

 



 © Reproduction gratuite autorisée, pourvu qu’elle soit intégrale, et que la source www.bible-foi.com soit indiquée.


 

Ajouter un Commentaire

En publiant un commentaire, vous vous soumettez aux conditions d’utilisations relatives aux Mentions Légales !


0.png0.png1.png8.png1.png2.png5.png6.png4.png
AUJOURD'HUI46
HIER160
CETTE SEMAINE206
CE MOIS206
TOTAL cumulé avec bible-foi.org - depuis 20101812564

Visiteurs en ligne

2
En ligne

2 juin 2020
Web Traffic