LittératureChrétienne     Bibliothèque Numérique

C'est d'en haut qu'est venu la plénitude du Saint-Esprit !

editorial

Pour ce premier éditorial 2024, nous allons laisser la place à Andrew Murray. Voici le troisième chapitre d'un de ses précieux livres : « La bénédiction de la Pentecôte dans sa plénitude ». Auteur que je recommande vivement à tous ceux et celles qui cherchent à croître en Jésus-Christ !

« Si vous m'aimez, gardez mes commandements. Et moi, je prierai le Père, et il vous donnera un autre consolateur, afin qu'il demeure éternellement avec vous, l'Esprit de vérité » (Jean 14 v. 15 à 17). La nature d'un arbre ou de n'importe quel être vivant correspond nécessairement à celle de la semence qui l'a produit ; elle ne saurait changer. Ainsi l'Eglise de Christ doit toujours en revenir à ce don de l'Esprit qu'elle a reçu le jour de sa naissance, comme étant la norme de sa vie et de toute sa croissance. Il nous faut considérer les premiers disciples comme nos précurseurs et nos modèles. Or, qu'est-ce qui les rendait capables de servir comme de récipients de ces dons célestes ou de temples du Dieu trois fois saint ? La réponse à cette question nous aidera à savoir ce que nous avons à faire nous-mêmes pour être remplis du Saint-Esprit.

1. Avant tout, ils étaient profondément attachés au Seigneur Jésus.

Il se dégage de là une leçon bien simple, mais importante. On voit des croyants pleins de zèle, ardemment désireux d'être saints, se consumer en vains efforts. Ils semblent n'avoir pas compris la promesse du Père. Ce qui leur manque, c'est cette communion intime avec Jésus, l'ami suprême, le maître bien-aimé, qui était si frappante chez les premiers disciples. On ne peut espérer la plénitude de l’Esprit tant que le cœur n’est pas occupé tout entier du Seigneur Jésus.

2. Ils avaient tout quitté pour Jésus.

Les paraboles de la perle de grand prix et du trésor caché nous enseignent que nous ne pouvons entrer en possession du royaume de Dieu qu'au prix de tout ce que nous avons. Et Jésus revient constamment sur cette nécessité de renoncer à tout pour le suivre. C'est ainsi que Jésus apprenait à ses disciples à désirer de tout leur cœur le don céleste promis.

3. Ils en avaient fini avec toute confiance en eux-mêmes ou en l'homme.

Ah ! si nous comprenions mieux que rien ne nous entrave comme de chercher en nous ou autour de nous quelque point d'appui secourable ! Tandis que, pour nous amener à une entière consécration et pour nous mettre en possession du don céleste, il n'y a pas de chemin plus sûr que celui qui passe par l'absolue désespérance de nous-mêmes et de tout appui humain.

4. Ils reçurent et serrèrent dans leurs cœurs la promesse que le Seigneur Jésus leur donnerait l'Esprit.

Sans doute, les disciples n'avaient qu'une idée bien vague de ce qu'elle signifiait. Mais ils ne s'y cramponnaient pas moins ; ou plutôt la promesse les étreignait, et ils ne pouvaient s’en défaire. Ils n'avaient plus qu'une pensée : quelque chose nous a été promis par le Seigneur, quelque chose qui nous rendra participants de sa puissance céleste et de sa gloire ; et nous sommes sûrs de n'être pas déçus.

 

   Lire l'article complet...  

 

Paix et Grâce pour votre vie ! Frédéric

➲ LES DERNIERS ARTICLES

➲ Les derniers articles

➲ Edification & Enseignement thématique

➲ Edification & Enseignement thématique

➲ Livres chretiens en PDF

➲ Livres chretiens en PDF

 

Trafic Web  


« De deux choses l'une : Ou la prière vous fera renoncer au péché, ou le péché vous fera renoncer à la prière... »

- Charles Spurgeon

➲ LES DERNIERS LIVRES

L'enlèvement des Chrétiens

livres Mis en ligne le 18 11 2023

 C’est maintenant qu’il nous faut toute la grâce de Dieu pour être chacun garder fidèle, vainqueur, et nous préparer pour Son retour.

VOIR LE LIVRE...