Édification Chrétienne

Les podcasts de bible-Foi
Suivez nous

 

 

 

 

Pourquoi le monde chrétien est-il aussi divisé ? A cause d’une multitude d’interprétations différentes, et souvent opposées, de la même Bible !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Comment pouvons-nous donc être certains que ce que nous croyons est bien la Vérité de Dieu? Y a-t-il moyen de le savoir! OUI, IL Y A moyen de le savoir ! Toutes les dénominations chrétiennes sont orgueilleusement campées sur leurs positions doctrinales, chacune étant persuadée qu’elle a raison, et que toutes les autres ont tort !

Chacune essaye d’attirer dans sa « bergerie » les brebis qui viennent de se convertir, en s’efforçant de les persuader que « nous sommes les meilleurs, et que les autres sont donc forcément moins bons ! » Quelle triste mentalité sectaire, que de croire cela ! Soyez honnête ! Si vous êtes un baptiste « pur et dur, » n’êtes-vous pas convaincu que « ces charismatiques, ou ces pentecôtistes, sont des dangers publics, avec tous leurs excès et leurs délires » ? Et si vous êtes un pentecôtiste « pur et dur », n’êtes-vous pas aussi convaincus que ces « pauvres baptistes, qui n’ont même pas l’Esprit, sont un fardeau pour l’Eglise triomphante » que vous représentez ?

Vous serez au moins d’accord, baptistes et pentecôtistes, pour reconnaître que « les Protestants Réformés sont actuellement tombés dans une apostasie pire que celle de la Grande Prostituée, l’Eglise Catholique » ! Un Protestant Réformé des Cévennes m’a dit un jour, avec la plus grande énergie : « Moi, je suis Protestant jusqu’au bout des ongles ! ». D’un air de dire : « Personne ne me fera changer de Religion, avec tout le passé glorieux de mes ancêtres Huguenots ! ».

Quelle tristesse, de voir autant d’acharnement à rester attachés à ce que « le grand fondateur de notre religion nous a enseigné ». Quel que soit le respect que l’on doive à Luther, à Calvin, à ceux que l’on appelle les « Pères de l’Eglise », ou à d’autres grandes figures de l’Histoire de l’Eglise, il est impossible d’affirmer qu’ils ont eu raison sur tout, loin de là, même s’ils ont pu recevoir quelques lumières, au milieu des ténèbres de leur époque !

Dieu attend de chacun de Ses enfants qu’il aime la Vérité, et qu’il cherche constamment à connaître et à marcher DANS la Vérité. Pas dans une interprétation particulière de la Vérité, mais dans la Vérité de Dieu ! Et la Vérité de Dieu, il n’y en a qu’une ! La bonne interprétation de la Parole de Dieu, il ne peut y en avoir qu’une ! Comment donc savoir, avec une pleine certitude, que notre interprétation de la Parole de Dieu est conforme à la Vérité de Dieu ?

 

C’est là une question essentielle, d’importance vitale !

Le Seigneur Jésus a dit aux Juifs qui avaient cru en Lui : « Si vous demeurez dans ma parole, vous êtes vraiment mes disciples; vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira  (Jean 8. 31 : 32) ».

Mais, devant leur entêtement à proclamer qu’ils n’avaient pas besoin d’être affranchis, le Seigneur a fini par leur dire : « Pourquoi ne comprenez-vous pas mon langage ? Parce que vous ne pouvez écouter ma parole. Vous avez pour père le diable, et vous voulez accomplir les désirs de votre père. Il a été meurtrier dès le commencement, et il ne se tient pas dans la vérité, parce qu’il n’y a pas de vérité en lui. Lorsqu’il profère le mensonge, il parle de son propre fonds; car il est menteur et le père du mensonge. Et moi, parce que je dis la vérité, vous ne me croyez pas. Qui de vous me convaincra de péché ? Si je dis la vérité, pourquoi ne me croyez-vous pas? Celui qui est de Dieu, écoute les paroles de Dieu; vous n’écoutez pas, parce que vous n’êtes pas de Dieu  (Jean 8. 43 : 47) ».

Il est clair que ces Juifs qui avaient cru en Jésus n’étaient pas nés de nouveau. Car ils ne croyaient pas en Jésus en tant que Sauveur, mais ils ne voyaient en Lui qu’un Messie humain venu pour les libérer du joug romain et pour imposer au monde entier leur Torah sacrée.

La première condition pour connaître la Vérité de Dieu, c’est donc d’être né de nouveau en Christ. C’est de nous être repentis de nos péchés, et d’avoir reçu Jésus, le Fils unique de Dieu, comme notre seul Sauveur et Seigneur. Mais ce n’est pas une condition suffisante pour connaître la Vérité ! Car il est manifeste que beaucoup de chrétiens, qui s’opposent sur des questions de doctrines bibliques, sont pourtant tous nés de nouveau.

Revenons à ce que Jésus a commencé à dire à ces Juifs qui avent cru en Lui : « Si vous demeurez dans ma parole, vous êtes vraiment mes disciples; vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira ».

 

 

Comment peut-il en être convaincu ?

La réponse est tellement simple qu’il est étonnant que tant d’enseignants et de pasteurs ne l’aient pas comprise ! Voici ce qu’a écrit l’apôtre Paul, parlant de l’apparition de l’Antichrist : « L’apparition de cet impie se fera, par la puissance de Satan, avec toutes sortes de miracles, de signes et de prodiges mensongers, et avec toutes les séductions de l’iniquité pour ceux qui périssent parce qu’ils n’ont pas reçu l’amour de la vérité pour être sauvés. Aussi Dieu leur envoie une puissance d’égarement, pour qu’ils croient au mensonge, afin que tous ceux qui n’ont pas cru à la vérité, mais qui ont pris plaisir à l’injustice, soient condamnés (2 Thessaloniciens 2. 9 : 12) ».

Nous savons que Satan est menteur et le père du mensonge, et qu’il n’y a aucune vérité en lui. C’est lui qui est l’auteur de toutes les fausses doctrines qui fleurissent dans les milieux chrétiens ! Mais pourquoi ces fausses doctrines sont-elles reçues, parfois avec tant d’empressement ? Paul nous révèle que ces mensonges sont reçus par ceux qui croient au mensonge, parce qu’ils n’ont pas reçu l’amour de la Vérité !

Ou alors, il se peut qu’ils aient reçu l’amour de la Vérité, mais pas encore au point de remettre en question toutes les doctrines auxquelles ils sont très attachés, et qui ne sont pas conformes à la Vérité de la Parole.

C’est Dieu seul qui nous donne l’amour de la Vérité ! Il veut que tous les hommes parviennent à la connaissance de la Vérité, parce qu’Il veut que tous les hommes soient sauvés, par la foi en la Vérité, qui est d’abord Jésus, et ensuite Sa Parole : « Dieu notre Sauveur, qui veut que tous les hommes soient sauvés et parviennent à la connaissance de la vérité (1 Timothée 2. 3 : 4) ».

 

 

Et pour aimer la Vérité, nous devons recevoir de Dieu l’amour de la Vérité ! Jésus est la Vérité, la Parole de Dieu est la Vérité, l’Esprit de Dieu est l’Esprit de Vérité ! Tous les enfants de Dieu sont des enfants de la Vérité ! Chaque chrétien né de nouveau devrait dire à Son Seigneur, dès le début de sa conversion : « Seigneur, donne-moi l’amour de la Vérité ! Et je le REÇOIS de Toi en ce moment même, parce que je crois que Tu le donnes à tous ceux qui Te le demandent ! »

C’est l’amour de la Vérité qui nous permettra ensuite de reconnaître et de garder toute Parole de Vérité, et de demeurer en Celui qui est la Vérité, Jésus-Christ ! Pourquoi certains n’ont pas reçu l’amour de la Vérité ? Paul nous le dit : ils n’ont pas cru à la vérité, parce qu’ils ont pris plaisir à l’injustice ! L’injustice, c’est tout ce qui n’est pas juste devant Dieu. C’est cela l’iniquité !

Ceux qui prennent plaisir à l’iniquité ne peuvent pas croire à la vérité ! Parce que c’est l’amour de la Vérité qui sanctifie ! Comment donc peut-on être sanctifié, si l’on prend plaisir à l’iniquité ? Lorsque nous parlons de « prendre plaisir à l’iniquité », il ne s’agit pas de prendre plaisir à quelque penchant charnel qui n’a pas pu encore être maîtrisé. Ce n’est pas, par exemple, parce que vous prenez encore un plaisir coupable à avaler parfois une tablette de chocolat entière, que c’est la preuve que vous prenez plaisir à l’iniquité, au sens général !

 

 

Lorsque Dieu finit par envoyer à quelqu’un un esprit de mensonge, pour qu’il croie au mensonge, et qu’il soit condamné, il s’agit d’un jugement final, parce que cette personne a toujours refusé d’écouter les avertissements répétés du Seigneur, qui voulait la sauver ! Dieu ne peut pas sauver ceux qui refusent d’être sauvés ! Et on ne peut être sauvé que par la foi en la Vérité !

Tous les véritables disciples du Seigneur ont reçu l’amour de la Vérité ! Cela ne signifie pas qu’ils ont atteint la perfection pratique ! Mais ils désirent l’atteindre, et ils savent qu’ils sont en marche pour l’atteindre, car ils croient en la promesse du Seigneur de la leur faire atteindre : « Que le Dieu de paix vous sanctifie lui-même tout entiers, et que tout votre être, l’esprit, l’âme et le corps, soit conservé irrépréhensible, lors de l’avènement de notre Seigneur Jésus-Christ! Celui qui vous a appelés est fidèle, et c’est lui qui le fera (1 Thessaloniciens 5. 23 : 24) ».

Dieu nous sanctifie par la foi en la vérité ! Jésus a dit : « Sanctifie-les par ta vérité : ta parole est la vérité (Jean 17 : 17) ».

Pour cela, nous devons être convaincus que le Seigneur veut nous faire progresser de Vérité en Vérité, en éliminant de notre âme tous les mensonges que l’ennemi avait réussi à nous faire croire ! Ce n’est certainement pas la foi dans un mensonge de l’ennemi qui pourrait nous sanctifier. Partout où une erreur doctrinale règne, règne aussi une forme d’impureté.

Toutefois, ce qui est très encourageant, c’est que, partout dans le monde, où que soient les chrétiens nés de nouveau, qu’ils soient membres d’une dénomination ou pas, le Saint-Esprit est en train de travailler dans leur cœur pour préparer l’Épouse du Seigneur à l’enlèvement.

Hélas, tous les chrétiens nés de nouveau ne seront pas enlevés, s’ils refusent d’obéir à la Vérité que Dieu leur a révélée. Cela signifie que les membres de l’Épouse de Christ ont l’Amour de la Vérité, et que cet Amour est plus fort que l’amour de toutes les fausses doctrines qu’on peut leur enseigner, ou auxquelles ils peuvent être confrontés.

Nous devons aussi comprendre que notre seul Enseignant Véritable, c’est le Saint-Esprit qui demeure en nous ! C’est Lui seul qui est capable de nous conduire dans TOUTE la Vérité, comme nous l’a promis le Seigneur : « Quand le consolateur sera venu, l’Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité; car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout ce qu’il aura entendu, et il vous annoncera les choses à venir. Il me glorifiera, parce qu’il prendra de ce qui est à moi, et vous l’annoncera. Tout ce que le Père a est à moi; c’est pourquoi j’ai dit qu’il prend de ce qui est à moi, et qu’il vous l’annoncera (Jean 16. 13 : 15) ».

« Pour vous, l’onction que vous avez reçue de lui demeure en vous, et vous n’avez pas besoin qu’on vous enseigne; mais comme son onction vous enseigne toutes choses, et qu’elle est véritable et qu’elle n’est point un mensonge, demeurez en lui selon les enseignements qu’elle vous a donnés. Et maintenant, petits enfants, demeurez en lui, afin que, lorsqu’il paraîtra, nous ayons de l’assurance, et qu’à son avènement nous ne soyons pas confus et éloignés de lui (1 Jean 2. 27 : 28) ».

L’onction que nous avons reçue, c’est celle du Saint-Esprit qui demeure en nous. Et c’est elle qui nous enseigne toutes choses, et qui nous conduit dans toute la Vérité. Le problème, c’est que trop de chrétiens ne savent pas écouter les enseignements que le Saint-Esprit leur donne. Ils ne savent pas écouter la « petite voix » de l’Esprit en eux, quand Il veut les avertir qu’une doctrine qu’ils écoutent, ou qu’ils ont reçue, est fausse.

Ils ne font pas confiance aux intuitions et aux avertissements de l’Esprit, parce qu’on leur a trop dit qu’ils ne doivent écouter que leur « conducteur » ou leur « père spirituel ». Notre seul Conducteur, c’est le Saint-Esprit, et notre seul Père spirituel, c’est notre Père Céleste. Ceux qui nous enseignent peuvent très bien être envoyés par le Seigneur. Mais ils ne sont pas infaillibles. Alors écoutons ce qu’ils nous enseignent, mais examinons toutes choses à la lumière de la Parole, et dans la prière.

 

 

 

Nous pouvons donc nous appuyer fermement sur cette parole : « Pour nous, frères bien-aimés du Seigneur, nous devons à votre sujet rendre continuellement grâces à Dieu, parce que Dieu vous a choisis dès le commencement pour le salut, par la sanctification de l’Esprit et par la foi en la vérité. C’est à quoi il vous a appelés par notre Evangile, pour que vous possédiez la gloire de notre Seigneur Jésus-Christ. Ainsi donc, frères, demeurez fermes, et retenez les instructions que vous avez reçues, soit par notre parole, soit par notre lettre. Que notre Seigneur Jésus-Christ lui-même, et Dieu notre Père, qui nous a aimés, et qui nous a donné par sa grâce une consolation éternelle et une bonne espérance, consolent vos coeurs, et vous affermissent en toute bonne oeuvre et en toute bonne parole ! (2 Thessaloniciens 2. 13 : 17) ».

Tous ceux qui ont l’amour de la Vérité ont aussi dans leur cœur le désir d’obéir à cette Vérité. Sinon, à quoi nous servirait d’avoir l’amour de la Vérité, si ce n’était pas pour lui obéir, après l’avoir reçue ? C’est pour cela que le Seigneur a dit : « Ma doctrine n’est pas de moi, mais de celui qui m’a envoyé. Si quelqu’un veut faire sa volonté, il connaîtra si ma doctrine est de Dieu, ou si je parle de mon chef. Celui qui parle de son chef cherche sa propre gloire; mais celui qui cherche la gloire de celui qui l’a envoyé, celui-là est vrai, et il n’y a point d’injustice en lui (Jean 7. 16 : 18) ».

Frères et sœurs, les choses sont simples! Si nous VOULONS faire la volonté de notre Dieu, nous saurons toujours si une doctrine quelconque vient de Dieu ou pas! Car Dieu, qui voit que nous voulons Lui obéir, veillera toujours à ce que nous n’obéissions qu’à la Vérité! Et, pour cela, Il prendra toujours soin de nous la révéler.

 

En résumé

Puisque nous nous sommes repentis de nos péchés, et que nous avons reçu Jésus-Christ comme notre Sauveur ET Seigneur, nous devons aussi demander au Seigneur, et recevoir dans notre cœur, l’amour de la Vérité, que Dieu veut donner à tous. Cela signifie que nous devons aussi sincèrement vouloir faire la volonté de notre Dieu, car obéir à Dieu, c’est obéir à la Vérité qu’Il nous révèle.

Nous pouvons alors être certains que le Seigneur, par Son Esprit qui demeure en nous, nous conduira peu à peu dans TOUTE la Vérité. Celui qui s’accroche à une doctrine particulière qui n’est pas vraie, ne fait que prouver qu’il ne cherche que sa propre gloire, ou la gloire de sa dénomination sectaire. Mais celui qui cherche la gloire de Dieu, celui-là est vrai. Et aucun mensonge ne pourra demeurer en lui.

Croire en Jésus, c’est croire en la Vérité. Que tous ceux qui ont soif de la Vérité viennent à Jésus, et boivent de l’eau qu’Il leur donnera en abondance, l’eau pure de Sa Parole, qui est Esprit et Vie.

Ceux qui boivent l’eau pure de la Parole de Dieu, boivent donc aussi l’eau pure de l’Esprit Saint! Et ceux qui cherchent à être toujours plus remplis du Saint-Esprit, ne le seront qu’en étant aussi toujours plus remplis de la Vérité de la Parole!

Qu’il est bon de savoir que la Vérité existe, et que nous pouvons la connaître.

Amen

 

 

 

 

 

 

Ajouter un Commentaire

En publiant un commentaire, vous vous soumettez aux conditions d’utilisations relatives aux Mentions Légales !


calme 

Web Traffic

0.png0.png1.png9.png1.png1.png5.png9.png8.png
AUJOURD'HUI37
HIER229
CETTE SEMAINE1109
CE MOIS4962
TOTAL cumulé avec bible-foi.org - depuis 20101911598

Visiteurs en ligne

2
En ligne

24 juillet 2021
Web Traffic