Édification Chrétienne

Les podcasts de bible-Foi
Suivez nous

 

 

 

 

 

 

 

 

Les trsors de la foi

« Il nous a choisis en lui (en Christ) avant la fondation du monde pour que nous soyons saints et irréprochables sous son regard, dans l'amour. Il nous a prédestinés à être pour lui des fils adoptifs par Jésus-Christ ; ainsi l'a voulu sa bienveillance à la louange de sa gloire, et de la grâce dont il nous a comblés en son Bien-aimé ». (TOB)

Nous voyons que l'Ecriture sainte n'est pas équivoque et qu'elle nous parle avec netteté. S'agissant des possessions qui nous sont indispensables (foi, vertu, connaissance, maîtrise de soi, ténacité, piété, amitié fraternelle, amour), elle nous dit : « Car ces qualités, si vous les possédez en abondance, ne vous laissent pas inactifs ni stériles pour connaître notre Seigneur Jésus-Christ ; en effet, celui à qui elles manquent, c'est un aveugle qui tâtonne ; il oublie qu'il a été purifié de ses péchés d'autrefois. C'est pourquoi, frères, redoublez d'efforts pour affermir votre vocation et votre élection ; ce faisant, pas de danger de jamais tomber. C'est ainsi, en effet, que vous sera généreusement accordée l'entrée dans le Royaume éternel de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ. » (2 Pi. 1. 8-11 TOB)

Être saints et irréprochables, ainsi qu'en possession des qualités que Pierre énumère, nous ne le pourrions pas seuls ; aussi, est-ce Dieu qui opère notre sanctification (1 Thes. 5. 23). Cependant, il importe que nous nous en préoccupions, que nous fournissions la persévérance et la foi, et que nous nous appliquions à demeurer en Christ par une consécration qui, elle, sera de notre fait.

L’Apôtre Pierre le déclare, Dieu pourvoira à la promotion de chacun de ses enfants, en le perfectionnant lui-même, en le fortifiant, en le rendant inébranlable à l'issue de ses luttes, de ses souffrances et de ses épreuves, dans le cours de sa vie de chrétien (1 Pi 1. 5-10-11). Toutefois, pendant cette vie plus ou moins prolongée, il aura fallu de la fidélité et avoir conservé l'espérance que fait briller l'Evangile, (Col. 1. 23).
Nous voyons quelle haute importance notre marche chrétienne de chaque jour est chargée. Il importe donc de s'en rendre conscients, car il faut que nous grandissions à tous égards en Celui qui est la tête, Christ.

 

 

epub pdf  

 

 

PDF  Télécharger le fichier : Le-Juste-de-Dieu.pdf (650kb)
Téléchargé 179 fois.

 

EPUB Télécharger le fichier : Le-Juste-de-Dieu.epub (117kb)
Téléchargé 157 fois.

 

 © Diffusé avec autorisation - Source des ressources (photo Robert Menpiot, biographie, PDF) : www.nathanael.fr


 

 

Les chemins vers la puissance

Madame Berthe Gavalda, agrégée de philosophie, parle du « chaos intellectuel contemporain » et de « la décadence idéologique qui va s'accélérant et qui rend le monde littéralement fou » (Le monde et la vie - Août 1966). M. Billy Graham qui publie un livre intitulé « Le monde en flammes », donne l'information suivante : « La plupart des experts actuels,des analystes, des historiens, des savants, des philosophes et des hommes d'Etat s'entendent pour dire que l'homme est malade. Avons-nous dépassé le point où il est encore possible d'être sauvés ? Notre situation est-elle au delà de toute espérance ? Quelques-uns des plus grands esprits de notre temps s'accordent pour penser que nous avons déjà dépassé la limite au delà de laquelle aucun retour n'est possible ». Puis l'auteur voit l'immoralité grossissant comme un fleuve en crue : érotisme, pornographie, perversion, manque d'honnêteté, culture décadente. Il dénonce l'idolâtrie moderne, les dieux des étudiants, l'homme adorant la science et les techniques, s'adorant lui-même, l'intellectualisme orgueilleux et pédant qui s'oppose à la foi, l'apostasie en matière religieuse, la venue des moqueurs, etc..

M. Basilea Schlink, affirme, dans « Et personne ne voulut le croire » (Labor et Fides 1966) : Les jugements du courroux de Dieu annoncés sont imminents, l'effondrement menace... Raynold Schneider qui, sa vie durant, s'est employé à découvrir les puissances cachées et agissantes de l'esprit, déclara peu avant sa mort qu'il était persuadé de la fin prochaine de l'histoire ». La jeunesse elle-même est en désarroi ; ses éducateurs lui ont préparé un temps de malheur en la nourrissant de matérialisme et en lui apprenant le mépris de toute loi morale. Une jeune fille mexicaine de vingt ans, Mlle Helena Paz, a publié une lettre ouverte dans « L'Universal » du 25 octobre 1968, où elle reproche à ses professeurs et aux intellectuels ceci : « Vous nous avez enseigné la lutte des classes plutôt que l'amour de Dieu, vous faisant les propagandistes des fausses idéologies de vieillards de 80 ans comme Althusser...,qui, avec les Rudi Dutschke, Cohn-Bendit, les Beatles et les hippies, sont le naufrage de la civilisation occidentale ».

Émouvante protestation d'un cœur qui rejette la gangue des perversités de la pensée. Que devient la civilisation, non pas seulement celle de l'Occident, mais celle de la terre entière ? M. Tony Andréani de l'Université de Nanterre, nous le dit dans « les hommes devant l'échec » (Presses universitaires deFrance-1968) : « En 1932, le chaos était encore banal. Il fallait avoir le sens du négatif, un regard myope comme l'aigle de Zarathoustra pour apercevoir au sein de l'ordre nouveau, qui,dans le drame, semblait néanmoins accomplir sa genèse à travers toute la planète, une prolifération inquiétante de contraires, une multitude de craquements dans l'édifice de la culture, bref les symptômes encore voilés d'une phase critique de l'histoire bien plus que cet âge adulte que nous annonçaient les penseurs du siècle précédent »... « C'est ainsi que le monde nouveau, sous ses brillants dehors, laisse deviner des symptômes inquiétants : émoussement des sens, habituation du désordre, mécanisation de la pensée,égalisation des caractères sur le type le plus bas, resserrement du réseau des règles et contraintes, automatisation des conduites, le pire étant que l'esprit finit par avoir besoin de ses poisons ».... « Les symptômes ont tellement grandi qu'il suffit de regarder autour de soi et en soi pour en apercevoir de patents et pour donner à l'angoisse et au malaise le visage de l'échec ».

Ensemble le globe et les hommes connaîtront le terrible ébranlement, pour que les dévastations du péché laissent place au royaume inébranlable, qui s'ouvrira, en la présence du Fils de Dieu, venant dans Sa gloire, pour le bonheur éternel des hommes qui auront lavé leurs robes, afin d'avoir droit à l'arbre de vie, qui auront eu soif de vérité, de justice et de vie, et auront pris et bu l'eau de la vie, gratuitement ; aux hommes qui auront reçu l'amour de la vérité pour être sauvés, et auront fui, avec fermeté de cœur, les puissances d'égarement et les mensonges de la terre.« Que le Seigneur dirige vos cœurs vers l'amour de Dieu et la patience de Christ » (2 Thessaloniciens 3/5).

 

 

 

epub pdf

 

 

PDF  Télécharger le fichier : Au-dela-du-temps.pdf (1mb)
Téléchargé 138 fois.

 

EPUB Télécharger le fichier : Au-dela-du-temps.epub (147kb)
Téléchargé 182 fois.

 

© Diffusé avec autorisation - Source des ressources (photo Robert Menpiot, biographie, PDF) : www.nathanael.fr


 

Ajouter un Commentaire

En publiant un commentaire, vous vous soumettez aux conditions d’utilisations relatives aux Mentions Légales !


Web Traffic

0.png0.png1.png8.png9.png1.png3.png0.png4.png
AUJOURD'HUI120
HIER344
CETTE SEMAINE464
CE MOIS3263
TOTAL cumulé avec bible-foi.org - depuis 20101891304

Visiteurs en ligne

4
En ligne

11 mai 2021
Web Traffic