Rees Howells

 

Charles Spurgeon

« J’ai cherché parmi eux un homme qui relève la muraille,
qui se tienne devant moi sur la brèche en faveur du pays (Ézéchiel 22 v. 30) ».

Il y a trente ans, pour être « dans le vent », les serviteurs de Dieu devaient être des curés de choc ou des pasteurs de choc. Aujourd’hui on regarde avec inquiétude, condescendance, méfiance même celui qui n’est pas un chrétien « engagé ». Nul doute que ceux qui liront ce livre sauront ce que veut dire un choc, non de ceux qu’il est de bon ton de provoquer ou de donner, mais de ceux que l’on reçoit. Quant à être engagé dans les combats pour le Royaume, l’existence de Rees Howells nous montre ce que cela signifie, ce que cela implique et jusqu’à quelles extrémités cela peut conduire : une prière d’intercession qui contient l’acceptation de la mort à soi-même, une mort qui se consomme pas à pas tout au long d’une vie.

Il faut préciser ici que ce n’est pas Rees qui, pour arracher l’exaucement, prend sur soi d’offrir son confort, ses biens, les sécurités matérielles dont il bénéficie, sa réputation, sa santé même. C’est le Saint-Esprit, qui en levant pour son serviteur un coin du voile (lorsque par exemple il place sur son cœur un fardeau de prière), est à la fois celui qui demande, qui attend l’acquiescement et le combat de la foi, combat mené dans l’ombre de la croix de Jésus-Christ, – qui donne enfin la victoire, accordant exactement ce qui était l’objet de l’attente et parfois le dépasse de beaucoup.

Ce livre nous interpelle sur un certain nombre de points. Parmi ceux-ci : savons-nous vraiment intercéder ? Connaissons-nous les lois de l’intercession ? Ce vers quoi elle peut nous conduire et ce qu’à nous aussi elle peut coûter ? Et quelle est en elle la place de la louange ? Sommes-nous disposés, sommes-nous prêts à ce que notre prière d’intercession se développe aux dimensions de la Création de Dieu, de sa souveraineté sur le monde, de sa providence, et qu’ainsi elle affronte les chasses gardées de l’Ennemi, le domaine social et le domaine politique ?

 

 telechargement      Sur la brèche

 

rees howells

« Soyez les imitateurs de ceux qui, par la foi et la persévérance, héritent ce qui avait été promis (Hébreux 6 v. 12) ».

Il semble que sur ces points nous ayons beaucoup à apprendre de Rees Howells, de son audace, de sa force et de sa sagesse. Il n’a pas seulement combattu dans la prière pour que l’évangile soit annoncé à toute créature, pour les missionnaires dans le monde entier, pour les différentes maisons de Swansea ou pour la guérison de l’Oncle Dick. Il a aussi intercédé pour les petites veuves des Indes (chapitre 29), – pour que ne soit pas adopté par la Chambre des Communes un nouveau bréviaire qu’il jugeait trop catholicisant (chapitre 29), – pour que le roi Édouard VIII consente à abdiquer (même chapitre). Il a prié et il a obtenu.

Il faut préciser ici que ce n’est pas Rees qui, pour arracher l’exaucement, prend sur soi d’offrir son confort, ses biens, les sécurités matérielles dont il bénéficie, sa réputation, sa santé même. C’est le Saint-Esprit, qui en levant pour son serviteur un coin du voile (lorsque par exemple il place sur son cœur un fardeau de prière), est à la fois celui qui demande, qui attend l’acquiescement et le combat de la foi, combat mené dans l’ombre de la croix de Jésus-Christ, qui donne enfin la victoire, accordant exactement ce qui était l’objet de l’attente et parfois le dépasse de beaucoup.

 

epub pdf  

 

 TÉLÉCHARGER LES FICHIERS PDF et EPUB

 

 

 

       A découvrir aussi en audio !

« Vaincre la chair par Christ » - Par Frédéric Gabelle
« Un message pour l'Eglise ! » - Par Frédéric Gabelle
« Nous avons besoin d'un réveil et d'une réforme ! » - Par Aiden W. Tozer
« Vaincre le découragement » - Par Henri Viaud-Murat
« Le doute ! Quand amalek frappe » - Par Philippe Dehoux
« Le pouvoir d'une vie abandonnée à Christ » - Par Frédéric Gabelle
« L'enlèvement des chrétiens » - Par David Wilkerson
« Délivré de la culpabilité » - Par Henri Viaud-Murat
« Le feu étranger » - Par Philippe Dehoux
« La position normale du chrétien » - Par Frédéric Gabelle
« Être assis, marcher, tenir ferme » - Par Watchman Nee
« Jésus-Christ notre vie » - Par Frédéric Gabelle
« Lui-Même » - Par Albert B. Simpson
« Israël ! Que dit la Bible ? » - Par Philippe Dehoux
« C'est quoi un disciple ? » - Par Henri Viaud-Murat

 

 

 

 

 

 

 

© Reproduction autorisée, pourvu qu’elle soit gratuite, et que les sources soient indiquées.
edition Edition bible-foi.com

 

Afficher le formulaire de commentaire

 

Trafic Web  


« A cause de notre orgueil qui nous pousse à vouloir être quelque chose, nous trouverons dur tout d'abord de servir. Mais, si nous apprenons que n'être rien devant Dieu, c'est la gloire de la créature, l'esprit de Jésus, la joie du ciel, nous serons heureux de servir même ceux qui nous éprouvent et nous vexent. »

- Andrew Murray

➲ LES DERNIERS LIVRES

Discerner la source de nos œuvres

livres Mis en ligne le 05 04 2024

Fruits et œuvres doivent avoir la même source d’approvisionnement spirituelle : l’Esprit-Saint.

VOIR LE LIVRE...